de Porrentruy leur offre l'apéritif et c'est M. Roger Jardin qui repré-

Im Dokument Chronologie jurassienne 1980 (Seite 39-54)

repré-sente le Gouvernement jurassien au banquet.

12.10.80 L'Assemblée des délégués de l'Association des Jurassiens de l'exté-rieur a lieu sans incident à La Neuveville, sous la présidence de M. André Wermeille, de Cernier.

13.10.80 La commune de Lajoux réaffirme son opposition au nouveau règle-ment pour l'élection des autorités communales.

14.10.80 La rage est toujours présente dans le Jura. Une jument a dû être abattue à Delémont.

15.10.80 M. Claude Stadelmann, animateur permanent du Centre culturel régional de Delémont, démissionne.

15.10.80 Les travaux pour la rénovation et l'agrandissement du Marché Migros de Porrentruy vont débuter.

15.10.80 Une année après celui de Moutier,

l'hôpital

du district de Courte-lary, à Saint-Imier, inaugure une classe d'infirmières-assistantes.

16.10.80 Représentant l'ancien Parti libéral-radical jurassien des six districts, M. Jean-Pierre Châtelain, juge au Tribunal fédéral, prendra sa retraite le 31 mars prochain. Deux candidats briguent ce poste:

M= Paul Moritz, de Delémont, présenté par le PLR du canton du Jura, et M= Jean Comment, de Bienne, proposé par le Parti radical du canton de Berne.

16.10.80 Le Gouvernement jurassien vient d'accepterla requête du hameau de La Goule en faveurd'un enseignement privéaux enfants dulieumais

à titre exceptionnel et pour la durée d'une année.

16.10.80 Les villages de Goumois, des Pommerats et le hameau de Vautenai-vre peuvent désormais

profiter

de l'installation d'un réémetteur de télévision sur sol français.

16.10.80 Lors des travaux de couverturede lapatinoiredeSaint-Imier, les élé-ments de la charpente métallique d'effondrent.

18.10.80 Le Gouvernement jurassien répond à la consultation fédérale con-cernant

l'impôt

de défense nationale et

l'impôt

sur le chiffre d'affaires.

18.10.80 LaSociété dessciencesnaturelles du pays de Porrentruyet l'Associa-tion pour la sauvegarde de la Baroche luttent depuis quelques mois contre la disparition des haies et des vergers ajoulots.

18.10.80 Inauguration à l'aérodrome de Porrentruy-Courtedoux du nouvel avion Archer, qui permettra de relier quasiment toutes les capitales européennes, et de la nouvelle enveloppe du ballon

«Ajoie».

18.10.80 Le Groupement féminin de Force démocratique organise une fête à

but humanitaire à Reconvilier.

20.10.80 L'entreprise de boîtes de montres Courtételle S.A., à Courtételle, met au chômage complet vingt-deux employés, ce qui représente le tiers de son effectif. Ce chômage devrait durer jusqu'à la

fin

de l'année.

22.10.80 Une convention est signée entre

l'Etat

de Berne et l'Eglise nationale réformée bernoise d'une part, l'Eglise réformée évangélique du can-ton du Jura d'autre part. Elle constitue la base légale de

l'Union

synodale de Berne et du Jura fondée en 1979.

23.10.80 L'Université populaire jurassienne, la plus active de Suisse, a bien surmonté les embûches posées par la partition politique du Jura. La nouvelle organisation en deux collèges est satisfaisante.

23.10.80 Le comité cantonal jurassien de l'Association des enseignants sans place démissionne, car trop peu de personnes s'y intéressent.

23.10.80 Ouverture du 4" Comptoir franc-montagnard organisé par les

arti-sans et commerçants du Haut-Plateau.

24.10.80 Le Gouvernement jurassien, par un arrêté, casse la décision de l'Assemblée communale de Lajoux au sujet de son opposition au nouveau règlement pour l'élection des autorités communales.

25.10.80 Assemblée des délégués du Parti démocrate-chrétien suisse à Porren-truy.

26.10.80 Le PDC de Delémont propose M. Dominique Amgwerd, avocat et notaire, chefdu Service de l'urbanismede la ville, comme candidat à la mairie.

26.10.80 M. Edouard Ammann, de La Neuveville, est nommé inspecteur fédéral de

tir

pour le Jura bernois.

27.10.80 L'Ecole complémentaire commerciale de Porrentruy abandonne le bâtiment Juventuti pour s'installer dans les locaux de l'Ecole nor-male des maîtresses ménagères au Banné, suite à la suppression des écoles normales dans le Jura.

27.10.80 L'assemblée communale de Bonfol refuse d'adhérer à une commu-nauté scolaire. Elle désire continuer à donner un enseignement du degré secondaire à tous les élèves de Bonfol.

28.10.80 Inauguration de4,4 nouveaux kilomètres de route dans les gorges du Taubenloch, réalisés en cinq ans au prix de 61 millions de francs.

A

cette occasion, Berne réclame la Transjurane Moutier-Bienne.

28.10.80 Fausse alerte à la bombe au Lycée cantonal de Porrentruy.

29.10.80 Le Conseil communal de Lajoux déclare maintenir le système électo-ral particulier au village pour les prochaines élections communales.

29.10.80 Durant un mois, des cinéastes tourneront un

film

àSoyhières pourle compte de la

TV

suisse alémanique.

29.10.80 Tous les membres du Conseil

d'Etat

soleurois, accompagnés de leurs épouses, sont reçus par le Gouvernement jurassien.

29.10.80 La première chambre pénale de laCour suprême ducanton de Berne

a octroyé lesursis à M. Jean-Claude Montavon, vice-chancelier de la République et Canton du Jura, qui avait été condamné àdeux mois de prison ferme pour émeute alors

qu'il

était animateur du groupe Bélier. Cette peine avait été confirmée par la Cour suprême mais annulée par le Tribunal fédéral.

29.10.80 Plus de 4000 personnes visitent l'exposition des commerçants

EXTRA

à Tramelan.

30.10.80 Le prieuré de Grandgourt est vendu aux enchères à Montignez. Il a été adjugé pour 2,7 millions à une société immobilière quiason siège en Argovie.

30.10.80 Le PCSI de Delémont a désigné M. Adrien Schaffner comme candi-dat à la mairie.

31.10.80 Dépôt de

l'initiative

«nucléaire», lancée par le PCSI du Jura, à la Chancellerie

d'Etat.

Elle est munie de quelque 5000 signatures.

Novembre

2.11.80 Assemblée du Rassemblement jurassien à Saint-Ursanne, en pré-sence de 410 délégués. Les derniers événements de Cortébert font réagir le Rassemblement jurassien, qui définit sa politique pour les mois et années à venir. Le Mouvement reste également

attentif

aux élections communales dans le canton du Jura.

2.11.80 Les syndicats et le Service du travail s'inquiètent du sort des 1600 frontaliers que le canton du Jura accueille quotidiennement et dont

les salaires sont insuffisants.

2.11.80 M. Kurt Christen, maire de Vellerat, a été désigné en tant qu'obser-vateur au Parlement jurassien.

2.11.80 M. Pierre Paupe, président du Conseil d'administration de

l'Hôpital-Foyer de Saignelégier depuis 1967, a donné sa démission à la dernière assemblée des délégués des communes du district.

3.11.80 Les jeunes Delémontains lancent une pétition en faveur d'un centre de jeunesse.

3.11.80 Mme Janine Leschot, libérale-radicale, est éluetacitement àla mairie de Bressaucourt.

Il

s'agit de la première mairie fémininedans le can-ton du Jura.

3.11.80 Les élections municipales dans lecanton du Jura auront lieu simulta-nément dans toutes les communes. Le délai pour le dépôt des listes

est échu. On constate que plusieurs mairies seront combattues, en

particulier celle de Delémont.

3.11.80 Les paroissiens du Noirmont acceptent le principe de transférer l'ancienne église du village à la Fondation pour la vie, l'éducation et la santé, établie à Roc-Montès.

3.11.80 Le Grand Conseil bernois approuve un accord pour le maintien de l'école secondaire de La Courtine, à Bellelay. Celle-ci reçoit 57 élè-ves, dont les deux tiers en provenance du canton du Jura.

3.11.80 En signe de reconnaissance, le Musée jurassien des beaux-arts de Moutier a fait exécuter parle sculpteur bulgare Giorgi Tschapkanov

le buste en terre cuite de son animateur, M. Max Robert.

4.11.80 Le Département de l'Education et des Affaires sociales a créé un groupe de travail pour examiner le problème des cours ménagers obligatoires.

4.11.80

Le Grand Conseil bernois octroie un crédit de 1,8

million

de francs pour rénover l'intérieur de la Préfecture de Courtelary.

Une Fête d'art 80 est organisée durant cinq jours à Delémont à la halle des expositions. Treize artistes jurassiens y exposent leurs œuvres.

Unlitige intervient entre un propriétaireet ses locataires à Delémont.

Aucun arrangement n'ayant pu être conclu, 38 locataires ont reçu leur congé.

L'assemblée communale de Glovelier accepte un plan de lotissement pour résidences secondaires déjà implantées sur le territoire de la commune bourgeoise de Sceut. Les Militants francs-montagnards ont manifesté leur hostilité.

Première assemblée ordinaire de l'Association jurassienne d'écono-mie forestière à Saignelégier.

Assemblée constitutive de la Société de radiodiffusion de la Suisse romande (SRTR) à Lausanne, en présence des responsables de la SRT-JU et de la SRT-BE.

Le passage à niveau CFF à Soyhières, sur la route Delémont-Bâle, sera supprimé. Les travaux dureront trois ans.

Recrudescence soudaine du nombre des chômeurs, qui s'élève à 116

à fin octobre, soit une augmentation de 46% par rapport à fin sep-tembre. C'est le secteur horloger qui est principalement touché.

Ouverture de lasession d'automne du synodede l'Eglise réforméedu Jura. Une réflexion s'établit sur son ministère dans le Jura-Sud.

Traditionnelle fête de la Saint-Martin en Ajoie.

La Caisse de pensions du Jura annonce une fortunede45 millions de francset fait part des possibilités

d'affiliations

offertesaux fonction-naires communaux ou à ceux qui appartiennent aux divers services sociaux.

L'Union

syndicale jurassienne n'est pas satisfaite de l'attitude du Gouvernement jurassien face aux conditions de travail des fronta-liers.

La fabrique de boîtes de montres Courtételle S.A. est en difficulté.

Deux secrétairessyndicaux ont été désignéspour défendre lesintérêts

des 48 personnes employées dans l'entreprise.

11.11.80 Le Gouvernement bernois élit M. Roger Fiechter, de Saint-lmier, au poste d'inspecteur des écoles primaires du district de Courtelary et

des classes françaises de Bienne, pour remplacer M. Charles Hirschi, de Bienne, atteint par la limite d'âge.

11.11.80 Décès, à l'âge de 49 ans, de M. Gérald Schäublin, industriel à Bévi-lard.

13.11.80 Séance du Parlement jurassien qui adopte une motion portant à un minimum de 80 francs les allocations familiales par enfant.

14.11.80 Ouverture du 32= Comptoir de Payerne, dont le canton du Jura est

l'hôte d'honneur. De nombreuses personnalités représentent les autorités jurassiennes. Des fanfares et le Groupe des Vieilles Chan-sons de Porrentruy se sont aussi déplacés.

14.11.80 Assemblée annuelle de

l'ADIJ

à Moutier. Des problèmes de restruc-turation sont à l'ordre du

jour,

et M. Frédéric Savoye, président cen-tral, remet sa démission pour le 31 mars 1981.

14.11.80 Le comité jurassien de soutien à

l'initiative

pour la protection des travailleurs contreles licenciements lance officiellement sa campagne dans le Canton du Jura.

14.11.80 Réuni au Prédame, le Groupe Bélier se donne un nouvel animateur en la personne de M. Francis Spart, de Crémines, qui succède à M. Michel Houlmann, de Saint-Ursanne. Le Groupe Bélier a, pour la première fois de son histoire, un responsable établi dans le Jura-Sud.

16.11.80 Crise sur le marché de la viande de veau dans tout le Jura. C'est une répercussion du scandale du veau aux hormones qui a éclaté en Suisse.

16.11.80 Deux personnes disent avoir observé un OVNI à Delémont au moment même où une panne d'électricité plongeait la ville dans une totale obscurité.

16.11.80 Le Grand Conseil bernois procède à l'élection des 60 membres du Tribunal de commerce du canton de Berne, dont 18 sièges reviennent

à la partie francophone. Les candidats autonomistes sont évincés.

19.11.80 Nomination de M. Marcel Rérat comme recteur du Gymnase

fran-çais de Bienne.

19.11.80 Suite à des difficultés au sein de la clinique Roc-Montès, centre de cure biologique au Noirmont, et en particulier à la démission du médecin-chef, l'établissement fermera ses portes à la fin du mois.

19.11.80

Une pétition en faveur d'une «maison de la jeunesse et de la cul-ture» a récolté plus de quatre mille signatures à Delémont. Elle est remise au chancelier de la ville par un groupe de jeunes gens.

Selon un rapport du chef de l'Economie publique,

M.

Jean-Pierre Beuret, le canton du Jura a un certain retard à rattraper dans les améliorations foncières.

La commune de Lajoux vote un crédit de 650000 francs, subven-tionné à 87% par la Confédération et le canton, pour l'aménage-ment d'une station d'épuration naturelle des eaux usées. C'est une première en Suisse.

Désormais, Moutier possèdedeux offices dutourisme: ProJura et le nouvel Office du tourisme du Jura bernois, présidé par M. Henri Gorgé.

La région de montagne Jura-Bienne présente un rapport sur la situa-tion économique et démographique. Ce rapport constate une dimi-nution de la population de 10% et la perte de 10500 emplois.

Premier bilan tirépar le Bureau de lacondition féminineau terme de

sa campagne dans lecadre des électionscommunales. Il constate que près de 20% de femmes figurent parmi les candidatures aux diffé-rents conseils communaux.

M" Paul Moritz, de Delémont, est désigné comme candidat

officiel

du Parti radical à l'élection au Tribunal fédéral.

30" anniversaire de

l'Institut

jurassien des sciences, des lettres et des arts. Publication d'un deuxième rapport public.

Une fondation «Poteries de

Bonfol»

est créée. Elle est destinée à

conserver le lien entre le passé et le présent qui caractérise Bonfol.

L'Université populaire jurassienne bénéficie du bénévolat de nom-breuses personnes. C'est la section la plus active de Suisse.

La Conseil de ville de Moutier s'oppose à l'organisation d'une fête

des enfants.

Le Gouvernement bernois menace de placer lacommune de Vellerat sous tutelle après que l'assemblée communale de ce village a décidé de couper les relations administratives avec la Berne cantonale.

Le Conseil de ville de Delémont renonce à participer à la construe-tion d'un silo pour 300 voitures, qui lui occasionnerait une dépense de 2,1 millions, projet élaboré par un grand magasin de Delémont.

25.11.80 Le comité régional tripartite de l'organisme de la Regio basiliensis s'est réuni à Liestal pourune séance de travail à laquelle ont assisté, en tant qu'observateurs,

MM.

François Lâchât et Roger Schaffter.

26.11.80 Le Club de la presse jurassienne organise un débat entre les quatre candidats à la mairie de Delémont, face àquatre journalistes et à un très nombreux public. LeClub de lapressejurassienneremercie tous

les artisans de cette intéressante expérience, en particulier les quatre candidats.

26.11.80 Constitution à Glovelier d'une section cantonale jurassienne de la Ligue suisse pourla protection du patrimoine, en présenced'une ein-quantaine de personnes. Le canton du Jura pourra ainsi bénéficier

des subventions que le Heimatschutzsuisse consacre à la sauvegarde du patrimoine.

26.11.80 Le conseil de direction de

l'Institut

romand de rechercheet de

docu-mentation pédagogique (IRDP) tient sa séanceannuelle àDelémont.

Le problème des classes à degrés multiples (52 % des classes du can-ton comptent plus d'un degré) est discuté.

27.11.80 Le Gouvernement jurassien lance un appel aux communes, collecti-vités publiques etaux habitants pour recueillirdes donsen faveurdes sinistrés italiens, suite au tremblement de terre qui vient de frapper la région de Naples. Il exprime sa profonde sympathie aux ressortis-sants italiens vivant dans le Jura.

28.11.80 Le budget 1981 de la Républiqueet Canton du Juraprésenteun léger déficit de fonctionnement de 515900 francs, sur un total de charges de 117,8 millions. Les investissements se montent à 35,185 millions

de francs, soit 16,5 % du total des dépenses.

28.11.80 Les commerçants de la vieille ville de Delémont créent une associa-tion en vue de défendre leurs intérêts menacés par les grandes

surfa-ces du quartier de la gare.

28.11.80 Edersvviler, seule commune de langue allemande du canton du Jura, renouvelle ses autorités en assemblée, en accord avec le Gouverne-ment jurassien qui ne disposait pas de certaines dispositions légales en langue allemande.

28.11.80 Assemblée de Juranico à Glovelier. Selon un bilan intermédiaire, la coopérative agricole jurassienne est satisfaite.

28.11.80 Trois antiséparatistes coupables d'avoir commis un attentat à l'explosif contre la villa Droz à Tavannes, sont mis au bénéfice du sursis par le Tribunal fédéral à Lausanne.

29.11.80 Delémont reçoit les délégués de la Société pédagogique romande en présence de M. Roger Jardin, chefduDépartement de l'Education et des Affaires sociales.

29.11.80 Les trente-huit locataires delémontains que l'administrateur d'une société immobilière a mis à la porte manifestent dans la rue. Plainte

est déposée contre cette personne.

30.11.80 Journée d'élection dans lescommunes ducanton du Jura. La partici-pation a été forte. Dans dix-sept communes, il y alutte pour la mai-rie.

A

Delémont, ballottage général. M. Jacques Stadelmann, socia-liste, arrive en tête. Ballottageégalement à Courroux.

A

Porrentruy, élection tacite pour le maire, M. Gabriel Theubet. D'une manière générale, les partis maintiennent leurs positions dans les campagnes, tandis que dans les villes,

l'on

constate une progression de la gauche.

La loi sur la participation au financement des universités a été approuvée par le peuple jurassien par 18672 voix contre 11 371.

Quant aux votations fédérales, tous les objets ont été massivement refusés parles citoyensdu canton du Jura, soit laceinture desécurité obligatoire, les droits detimbre, la régie des alcools, lerégime du blé, alors qu'au plan fédéral, ces quatre objets ont été acceptés.

Dans le Jura-Sud, le port obligatoire de la ceinture de sécurité a été largement refusé, lesdroits de timbreet la régie des alcoolsacceptés à une faible majorité et le régime du blé refusé.

Décembre

1.12.80 Recensement de la population.

1.12.80 Elections municipales.

A

Courtelary, M. Pierre

Iff

(radical) est élu à

la mairie.

A

La Neuveville, on observe l'apparition du Parti socia-liste autonome, qui glane 1 siège à

l'Exécutif

et 5 au Conseil de ville.

Stabilité à Malleray et à Corgémont.

2.12.80 Le PCSI de Delémont, réuni en assemblée extraordinaire, décide de maintenir son candidat à la mairie, M. Adrien Schaffner, pour le deuxième tour.

2.12.80 Le Conseil fédéral répond négativement à M. Jean-Claude Crevoi-sier au sujet d'une commission d'enquête sur les libertés fondamen-taies dans le Jura-Sud.

2.12.80 L'assemblée extraordinaire du Centre collecteur et de conditionne-ment des céréales

d'Ajoie

décide la construction d'un quatrième silo

à Aile.

3.12.80 M. Daniel Gerber, député des Genevez, s'est adressé au Gouverne-ment jurassien à propos de l'avenir de la clinique de Bellelay.

3.12.80 Le PDC retire son candidat à la mairiede Delémont, M. Dominique Amgwerd ; le candidat radical, M. René Christen, reste en lice pour

le second tour.

3.12.80 Le Service des arts et métiers et du travail et celui de

l'Aide

sociale invitent les entreprises jurassiennes àsoutenir le travail des

handica-pés et à favoriser la réinsertion sociale des délinquants.

4.12.80 La Municipalité de Delémont autorise la démolition du

«Lion d'Or»,

restaurant typique du vieux Delémont.

4.12.80 M. Michel Mamie, à Courgenay, a été récemment nommé direc-teur adjoint par le conseil d'administration de la Foire de Bâle.

4.12.80 L'étang de la Combe, à La Chaux-des-Breuleux, a été réaménagé dans le cadre des travaux entrepris à l'étang dela Gruère et à l'étang

des Royes.

4.12.80 Le Conseil municipal de Moutier a élu le vice-chancelier de la ville, M. Daniel Jabas, au poste de préposéau Registre desimpôts, devenu vacant à la suite du décès de M. Edouard Gafner.

5.12.80 Le Département militaire fédéral (DMF) envisage d'implanter des installations souterraines à la frontière des cantons du Jura et de Berne, dans un pâturageau lieu dit «La Charbonnière», sur la com-mune de Roches.

5.12.80 Le bilan de la Banque cantonale du Jura s'est considérablement accru. 11 apasséde 557 millions au début de l'annéeà 780 millions au 31 octobre.

5.12.80 Inauguration de

l'unité

de cardiologie à

l'hôpital

de Porrentruy, en présence de M. Roger Jardin, chefdu Département de l'Education et des Affaires sociales.

5.12.80

L'Exécutif

de Moutierdécide que la ville n'aura pas de rue piétonne, en se fondant sur une consultation des commerçants de la ville.

5.12.80 Inauguration d'une nouvelle usine d'étampage à Porrentruy.

5.12.80 Dans le cadre de son centenaire,

l'Union

syndicale suisse (USS) a

organisé une série de manifestations, parmi lesquelles uneexposition itinérante d'affiches illustrant soixante ans de lutte syndicale. Cette exposition débute à Delémont et sera ensuite transférée à Porren-truy.

5.12.80 Aux Franches-Montagnes, l'entreprise Voisard S.A., qui exploite trois ateliers et regroupe une trentaine d'ouvriers, connaît de

sérieu-ses difficultés.

6.12.80 LeGouvernement jurassien décidedetransmettre au Parlement

l'ini-tiative cantonalepouruneconsultation populairesur la Transjurane.

Il

a admis que

l'initiative

était recevable.

6.12.80 Lors de sa session denovembre, leGrand Conseil bernois ademandé au conseiller fédéral Hans

Hiirlimann

d'inclure le tronçon

6.12.80 Lors de sa session denovembre, leGrand Conseil bernois ademandé au conseiller fédéral Hans

Hiirlimann

d'inclure le tronçon

Im Dokument Chronologie jurassienne 1980 (Seite 39-54)

ÄHNLICHE DOKUMENTE